La saga de la vignette…

Le financement de la vieillesse

Cette taxe sur l’automobile fut mise au point par le gouvernement de Guy Mollet. Elle devait financer un « Fonds National de Solidarité » garantissant un revenu minimum aux personnes âgées. Focus sur un impôt indirect supprimé en 2000 par le gouvernement Jospin.

Au milieu des années 50, la France est confrontée à un phénomène nouveau : le vieillissement de la population. L’exode rural a mis à mal le modèle traditionnel de la cellule familiale – plutôt paysanne – dans laquelle la personne âgée pouvait terminer sa vie au milieu des siens, sans problèmes financiers.

Avec l’éclatement des familles, les anciens se retrouvent souvent seuls et démunis. Il existe bien quelques caisses de retraites mais une minorité seulement peut en bénéficier.

Suite : https://www.ina.fr/contenus-editoriaux/articles-editoriaux/la-saga-de-la-vignette-automobile/?fbclid=IwAR0pc6gD0wfq2vricA0F-c2ycHsOWD03E2jzpFkSxKoYBpxus4QK5P8SuHE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*